Bulletin des Amis de l'orgue de Québec

No. 4 - Novembre 1968


Dans ce bulletin:


L'orgue de l'église des Saints-Martyrs-Canadiens
par Claude Lavoie

Les grandes orgues de l'église des Saints-Martyrs-Canadiens de Québec se situent dans une ligne de pensée très précise et offrent ainsi un intérêt tout particulier. Un bref regard historique sur les trois étapes principales de la facture d'orgue aidera à mieux comprendre cet instrument.

Au XVIIe et XVIIIe siècle, l'orgue allemand est conçu pour la polyphonie et se caractérise par la transparence, la luminosité et la couleur de ses timbres: c'est l'orgue baroque de Bach et Buxtehude. En France, où l'écriture est plus homophonique, l'orgue classique possède aussi un plein-jeu polyphonique, mais on attache beaucoup plus d'importance aux divers coloris de timbres des cornets et jeux d'anches. C'est l'orgue de Couperin et Grigny.

Au XIXe siècle, l'orgue va connaître une profonde transformation. Le grand orchestre vient de naître: l'orgue va tendre à l'imiter, quitte à sacrifier la clarté du plenum classique. On recherche des effets de masse et pour cela, on multiplie les jeux de fonds et d'anches. L'harmonisation nouvelle recherche les coloris orchestraux. Cet orgue symphonique va inspirer un répertoire nouveau mais il est devenu impropre au grand répertoire classique.

Après la première grande guerre, la redécouverte des auteurs classiques va provoquer une double réaction chez les organiers. Les uns effectuent un retour intégral aux conceptions classiques. D'autres veulent accomplir une synthèse des deux esthétiques: c'est la naissance de l'orgue néo-classique.

L'orgue de l'église des Saints-Martyrs-Canadiens représente exactement cette dernière tendance.

Cet instrument, de quelque trente-cinq tonnes, nécessita un an de travail pour la fabrication, l'installation et l'harmonisation de ses soixante-huit jeux réels disposés en quatre-vingt-quatorze rangs (5046 tuyaux). Ainsi avons-nous cinq plans sonores répartis sur quatre claviers et un pédalier. Sur chacun d'eux, sauf pour le Choral, toutes les familles de jeux y sont représentées. Des boîtes de résonnance en porte-voix permettent aux divers jeux, et spécialement aux mixtures, de se fondre en un tout harmonieux. Deux claviers expressifs facilitent l'exécution du répertoire symphonique tandis que les trente-cinq rangs de mixtures apportent lumière et transparence pour la musique polyphonique. On peut certainement rapprocher ces instruments de ceux d'Allemagne et de France si l'on considère la variété que nous offrent encore les dix-sept jeux d'anches (Trompettes, hautbois, bombardes, cromorne, chalumeau, etc.).

Sur un plan plus pratique, le système électro-pneumatique pour combiner simultanément plusieurs séries de jeux confère, à l'instrument, une grande maniabilité. L'harmonisation à basse pression laisse aux timbres plus de clarté et de légèreté que dans l'esthétique purement romantique. Bref, cet orgue se caractérise par sa grande clarté, son large éventail de couleurs, sa virilité et la puissance impressionnante de son tutti.

Par cette réussite retentissante, la maison Casavant a prouvé qu'elle pouvait désormais produire des instruments de grande classe dans la meilleure tradition européenne.

Grand-Orgue
Récit (expressif)
Montre16'
Bourdon16'
Montre8'
Principal étroit8'
Bourdon8'
Viole de gambe8'
Gemshorn8'
Voix céleste8'
Prestant4'
Flûte à cheminée8'
Flûte à cheminée4'
Octave4'
Quinte2 2/3'
Flûte conique4'
Doublette2'
Octavin2'
Flûte à bec2'
Cymbale 1'IV
Cornet 8'V
Plein Jeu 2'IV
Fourniture 1 1/3'IV
Basson16'
Cymbale 2/3'IV
Trompette8'
Bombarde16'
Hautbois8'
Trompette8'
Voix humaine8'
Clairon4'
Clairon4'



Tremolo





Positif
Choral (expressif)
Quintaton16'
Salicional8'
Montre8'
Cor de nuit8'
Flûte bouchée8'
Flûte de concert8'
Prestant4'
Gemshorn4'
Flûte à fuseau4'
Nachthorn4'
Nazard2 2/3'
Flûte des bois2'
Principal italien2'
Cor anglais8'
Tierce1 3/5'
Tremolo
Larigot1 1/3'


Sifflet1'


Fourniture 1'IV


Cymbale 1/2'III


Cromorne8'


Chalumeau4'







Pédale

Principal16'


Soubasse16'


Quintaton16'


Gemshorn16'


Octave8'


Bourdon8'


Flûte conique8'


Octave4'


Flûte ouverte4'


Fourniture 4'III


Cymbale 1 1/3'IV


Bombardon32'


Bombarde16'


Rankett16'


Trompette8'


Clairon4'


Hautbois4'


L'orgue comporte tous les accouplements, tirasses, pédale de cresdendo et accessoires visuels avec en plus un mécanisme qui permet l'inversion du Grand-Orgue et du Positif.


Discographie

Deux bons disques de la jeune maison Madrigal de Montréal:

  • Soirée chez Bach: le petit livre d'Anna Magdalena Bach
    Micheline Tessier, soprano
    Bernard Lagacé, orgue et clavecin
    Le quatuor double de Montréal
  • Versets du Magnificat: Cavazonni, Titelouze, Frescobaldi, Scheidt, Buxtehude, Pachelbel, Bach
    Mireille Lagacé, orgue Casavant du Sanctuaire de Marie-Reine-des-Coeurs, à Montréal

Discographie d'Anton Heiller

  • Disques Philips
    Orgelbüchlein - Chorals - Fantaisies - Toccates - Préludes et Fugues - Trio.
  • Disques Amadeo
    Franz Schmidt: Chacone en do dièse mineur
  • Disques Haydn Society, Boston
    Haydn: 2 concertos pour orgue et orchestre
  • Disques Vanguard
    Bach: Concertos (1,4,5) pour clavecin et orchestre
    Handel: 8 suites
    Bach: Volumes II et III


Remerciements

Il nous est agréable de souligner, en premier lieu, que la présente saison artistique de la Société des Amis de l'orgue de Québec est rendu possible grâce à la généreuse subvention du ministère des Affaires culturelles du Québec.

Cette subvention, pourtant substantielle, ne peut pas encore suffire à balancer notre budget d'où le projet d'une souscription chez les amis de notre société. Les résultats obtenus sont déjà très encourageants: bientôt deux cents personnes auront répondu à notre appel en devenant membre de la Société versant des contributions allant de un jusqu'à vingt-cinq dollars. Et nous avons la ferme conviction que d'autres défenseurs de l'orgue vont imiter le geste des premiers donateurs.

À monsieur le ministre Jean-Noël Tremblay, à tous nos membres inscrits, à nos collaborateurs, en particulier ceux des journaux, de la radio et de la télévision, vont nos remerciements les plus sincères.