Bulletin des Amis de l'orgue de Québec

No. 37 - Décembre 1981


Dans ce bulletin:


Rénovation des orgues de la
paroisse Notre-Dame-du-Chemin de Québec

par Pierre Bouchard

Une rénovation d'orgue comme celle qui vient d'être terminée à Notre-Dame-du-Chemin est, par la qualité de son résultat, un événement d'un intérêt artistique certain. Comme pour tout événement de ce genre, des discussions peuvent se faire sur différents points de vue et à différents niveaux; et je crois que les responsables de ce bulletin ont bien respecté leur vocation en permettant aux amis de l'orgue qui n'ont jamais participé à de tels travaux, de connaître un peu plus ce qui s'y passe dans un cas particulier.

Notes historiques

La paroisse, fondée en 1925, a terminé la construction de son église en 1931. Comme dans toute paroisse, un peu partout et depuis longtemps, la fabrique et les architectes ont prévu, dans l'aménagement de l'église, une tribune assez grande pour recevoir une chorale importante et un orgue proportionné à la nef.

L'instrument qu'on avait prévu devait donc être assez considérable lorsqu'on se réfère au devis original. À une console de quatre claviers et pédalier devait correspondre un buffet de vingt et un pieds de haut et onze pieds de profondeur, dégageant uniquement la grande fenêtre centrale du jubé. Ce buffet, en deux parties, devait contenir les tuyaux des cinquante-cinq jeux prévus à ce moment. Voici, pour référence, le devis premier suggéré par la maison Casavant.

Devis original proposé de l'orgue de
l'église de Notre-Dame-du-Chemin de Québec
Grand Orgue
Positif
Montre16'
Bourdon16'
Montre8'
Principal8'
Principal étroit8'
Bourdon8'
Bourdon8'
Viole de gambe8'
Flûte double8'
Voix céleste8'
Salicional8'
Principal4'
Prestant4'
Flûte traverse4'
Flûte douce4'
Octavin2'
Quinte2 2/3'
SesquialteraIV
Doublette2'
Hautbois8'
MixtureIV
Voix humaine8'
Trompette8'
Trompette16'



Cor8'



Clairon4'



Tremolo





Positif
Solo
Dulciane16'
Grosse flûte8'
Principal8'
Viole d'orchestre8'
Cor de nuit8'
Viole céleste8'
Mélodie8'
Cor français8'
Dulciane8'
Fugara4'
Violina8'
Stentorphone8'
Flûte à cheminée4'
Tuba mirabilis8'
Flautino4'
Trémolo
Nazard2 2/3'


Tierce1 3/5'


Cromorne8'







Pédale

Flûte32'


Flûte ouverte16'


Bourdon16'


Bourdon doux16'


Violon16'


Flûte8'


Bourdon8'


Violoncelle8'


Flûte4'


Bombarde16'


Trompette8'


40 tirasses et accouplements différents

Comme la chose peut se produire souvent parfois, ce devis a dû paraître trop ambitieux aux responsables des deniers de la paroisse. Les minutes des assemblées des marguilliers ne comportent cependant rien à cet effet, si ce n'est que ce devis est parvenu à la paroisse en juillet 1931, et que l'orgue a été terminé à la fin de la même année.

C'est ainsi qu'on a retrouvé à cette tribune, depuis cinquante ans tout juste, un orgue de vingt jeux disposés sur les claviers de récit, grand orgue et pédale. Le buffet actuel contraste beaucoup avec ce que pouvaient faire les ébénistes de chez Casavant. L'impression qu'on a ne trompe pas, c'était placé ainsi en attendant: la boîte du récit se trouve sur la gauche de l'instrument (lorsqu'on y fait face) et, du côté opposé, le grand orgue disparaît à moitié.

À ceux qui ont connu l'instrument avant les travaux récents, ce devis abrégé a dû paraître insuffisant comme possibilités, du moins pauvre en couleurs. De plus, assis à la console où l'ébénisterie est cette fois remarquable, on ne pouvait s'empêcher d'avoir un certain sentiment d'insatisfaction, avec des tableaux où prenaient place davantage de «blancs» que de jeux, avec un buffet qu'on aurait aimé tirer vers soi, et une sonorité parfois déprimante.

Les préparatifs

Bien conscients de ces dispositions, les membres du Conseil de Fabrique ont résolu, en 1980, de procéder à des travaux de rénovation et on m'a chargé, en tant qu'organiste, de préparer des suggestions.

Dans un cas semblable, on pense immédiatement à rehausser l'aspect autant visuel que sonore d'un instrument. Mais, lorsqu'on y regarde de plus près, les obligations que cela entraîne nous forcent à établir des priorités.

En ce qui nous concerne, les éléments pneumatiques avaient besoin d'un bon recuirage, le devis gagnait avantageusement à être réaménagé et une révision complète de l'harmonisation ne posait pas de doute sur le résultat sonore.

En face des exigences que cela supposait, la conclusion s'est imposée d'elle-même, à savoir que nous devions utiliser nos ressources financières pour une restauration mécanique et sonore urgente.

Ainsi, à partir du devis existant, il s'agissait davantage à rééquilibrer les plans sonores plutôt que de penser à terminer l'orgue avec un ensemble de trente-cinq jeux et plus, ce qui aurait toutefois été logique dans une église aussi vaste. Voici donc le devis dont on disposait:

Devis de l'orgue de
l'église de Notre-Dame-du-Chemin de Québec
Grand Orgue
Récit
Montre8'
Bourdon16'
Flûte double8'
Principal8'
Salicional8'
Bourdon8'
Prestant4'
Viole de gambe8'
Doublette2'
Voix céleste8'
Trompette8'
Prestant4'



Flûte traverse4'



Octavin2'



CornetIV



Hautbois8'



Voix humaine8'



Trémolo





Pédale

Flûte16'


Bourdon16'


Bourdon doux16'


Flûte8'


Bourdon8'


Les travaux

Ainsi, le salicional 8' du grand orgue a cédé sa place à une mixture neuve de IV rangs et le plein jeu du récit a été installé sur le sommier du cornet. Le principal 8' du récit sert maintenant à la pédale en 8' et 4', laissant ainsi un sommier pour le nazard et la tierce en rangs séparés. Le bourdon 16' du récit est déménagé au grand orgue où son utilisation est indiscutablement plus normale et nécessaire.

La réharmonisation remarquable et soignée des jeux d'anches donne à l'orgue un caractère qu'on n'aurait pu soupçonner autrement.

Les anches 16' et 8' de pédale rendent, d'une certaine manière, justice à l'instrument, lequel, malgré ses qualités, en est un de petite taille pour la dimension de l'église.

En ce qui concerne l'apparence extérieure, peu de choses ont été changées, sinon quelques rangs de tuyaux placés à l'extérieur du buffet du grand orgue et un sommier rajouté au même côté pour les anches et les principaux de pédale dont on aperçoit facilement le profil.

En résumé, le devis actuel donne ceci:

Devis actuel de l'orgue de
l'église de Notre-Dame-du-Chemin de Québec
Grand Orgue
Récit
Bourdon16'
Bourdon8'
Montre8'
Viole de gambe8'
Flûte double8'
Voix céleste8'
Prestant4'
Prestant4'
Doublette2'
Flûte4'
MixtureIV
Nazard2 2/3'
Trompette8'
Flûte2'



Tierce1 3/5'



Plein jeuIV



Hautbois8'



Voix humaine8'



Rossignol



Tremblant





Pédale

1Flûte32'


Flûte ouverte16'


Bourdon16'


Grosse quinte10 2/3'


Flûte8'


Bourdon8'


Principal8'


Principal4'


Bombarde16'


Trompette8'


1 2e octave

Si le déroulement des opérations préparatoires peut amener certains éclaircissements, le chantier lui-même attire souvent la curiosité des organistes et des connaisseurs; c'est là d'ailleurs un trait particulier au monde de l'orgue. Le fait qu'on écrive sur le sujet, que cela semble naturel sinon attendu, en constituerait d'ailleurs une sorte de preuve. Tout ceci est un trait commun entre les organistes et les amis de l'orgue de plusieurs pays.

Ayant assisté et participé à ces travaux, j'ai pu réaliser une fois de plus que l'orgue, malgré sa simplicité de son principe de fonctionnement, exige du spécialiste une précision très grande à tous les moments et sur chacun des éléments de la mécanique et du son.

Le travail sur chacun des 1628 tuyaux oblige l'harmoniste à prouver, en même temps, ses dons d'habileté manuelle, ses connaissances et ses dons artistiques, car c'est là qu'il détermine, de façon définitive, le son de l'orgue. Tout ce travail d'harmonisation a été fait entièrement par Guy Thérien, assisté d'André Guilbault, de la maison Guilbault-Thérien de Saint-Hyacinthe.

Par ailleurs, au moment d'écrire ces lignes, nous sommes à prévoir une rencontre avec les Amis de l'orgue de Québec. À cette occasion, le facteur d'orgue aura la possibilité de présenter son travail et discuter, au besoin, avec ceux qui le désireraient, ce qui complétera au mieux ce bulletin pour ceux qui l'auront lu et auront entendu l'instrument.

Conclusion

Une question se pose régulièrement à ceux qui ont à faire restaurer leurs orgues, comme aux spécialistes qui sont appelés à être consultés, à ce sujet: doit-on penser à un instrument neuf, dans les normes esthétiques acceptables, ou bien doit-on conserver ce qui existe déjà en y apportant des réparations souhaitables?

Dans chaque cas particulier, car c'est bien de cela qu'il s'agit, il faut repenser la chose avec le matériel et les moyens dont on dispose pour arriver au meilleur résultat possible. Même si l'on est tenté de donner une réponse globale, celle-ci ne sera jamais applicable à tous les endroits.

Pour l'instant, une chose est certaine, les paroissiens de Notre-Dame-du-Chemin de Québec se sont donné un instrument dont ils seront certainement fiers. Notons, pour terminer, que pour la deuxième fois en cinquante ans d'intervalle, l'orgue aura été terminé pour la fête de la Nativité.


Informations diverses

Étudiant de Québec à l'honneur

  • Benjamin Waterhouse, de la classe d'orgue de l'abbé Antoine Bouchard, s'est mérité le Second prix lors du Concours John Robb, tenu à Montréal le 18 novembre dernier. Organisé depuis de nombreuses années, sous les auspices du Centre de Montréal du Collège royal canadien des organistes, le Concours John Robb avait attiré, cette année, douze jeunes organistes présentement aux études dans les facultés et conservatoires du Québec. Le jury était présidé par M. Massimo Rossi et comprenait aussi MM. Antoine Reboulot et Jacques Boucher. L'an dernier, un autre jeune de Québec, Sylvain Barrette, de la classe d'orgue de Noëlla Genest, s'était mérité le Second Prix, lui aussi.

Nouveautés dans le domaine de l'édition

  • Les éditions Jacques Ostiguy, de Saint-Hyacinthe, viennent de publier, dans une collection dirigée par Lucien Poirier, Trois préludes de choral et la Deuxième sonate pour orgue de Raymond Daveluy.
  • Également, chez le même éditeur, on vient de publier le Livre d'orgue, de Bengt Hambraeus, un ouvrage destiné à illustrer les sonorités de l'orgue classique français.
  • Aux éditions Alpec, Québec, parution en décembre des Sélections II et III de l'Anthologie de l'organiste, 2 x 15 pièces liturgiques choisies et annotées par Antoine Bouchard. La Sélection III contient, entre autres, des pièces de Henri Gagnon et Elzéar Fortier.

Le ridicule ne tue réellement pas

  • Selon le Guinness... Le plus long récital d'orgue d'église fut de 90 heures et donné par Frank Hughes, à la chapelle Wesley de Dublin, en Irlande, du 31 octobre au 4 novembre 1975.


Discographie

Orgues anciens du Québec

  • Sous le titre «Les orgues anciens du Québec», le Centre Alpec et la Société Radio-Canada présentent une collection de sept disques illustrant quatorze isntruments anciens du Québec (construits entre 1854 et 1905) ayant conservé leur traction mécanique et leur sonorité d'origine. On pourra ainsi écouter trois Casavant: Lacolle, Caplan, St-François-du-Lac; trois Déry: St-Isidore de Dorchester, St-Michel de Bellechasse, St-Roch-des-Aulnaies; deux Mitchell: St-Michel de Vaudreuil, St-André de Kamouraska; deux Brodeur: Les Cèdres, Cacouna; deux Warren: Chambly, Frelighsburg; un Warren & Son: Deschambault; un Karn-Warren: Ste-Foy.

    Ces disques présentent, dans une prise de son superbe, les interprétations de onze organistes du Québec: Antoine Reboulot, Raymond Daveluy, Antoine Bouchard, Lucien Poirier, Denis Regnaud, Christopher Jackson, Yvon Larrivée, Serge Laliberté, Paul Vigeant, Jacques Boucher, et Marie-Andrée Paré. Le répertoire, choisi en fonction des qualités sonores de chaque instrument, couvre à peu près toutes les écoles et périodes de la musique d'orgue.

    Chaque pochette offre une documentation photographique de qualité, due à la collaboration du ministère des Affaires culturelles. On y trouve aussi la composition sonore de chaque instrument et de brèves notes rédigées par Antoine Bouchard pour situer historiquement l'instrument.

    Cet ouvrage, qui constitue une première dans le domaine, a été réalisé par Jacques Boucher et produit par le Centre Alpec.

Autres nouveaux disques