Bulletin des Amis de l'orgue de Québec

No. 67 - Novembre 1996


Éditorial

Le retour de l'automne signifie la reprise de tant de choses... Ainsi, avec un dynamisme toujours grandissant, la Société des Amis de l'orgue de Québec s'apprête à célébrer son trentième anniversaire. Des événements spéciaux nous ont déjà été dévoilés, nous y reviendrons plus tard.

Pour le moment, le présent bulletin nous remet en contact avec vous, chers lecteurs.

D'abord, Irène Brisson, administratice et fidèle collaboratrice, présente le conseil d'administration élu lors de l'assemblée générale du 8 octobre dernier. De plus, elle nous fait découvrir des parutions récentes.

Un écho printanier suit par la plume de notre président, Gilles Carignan, qui relate le magnifique voyage vers les orgues de la Mauricie.

Enfin, Maurice Roy, collaborateur de la maison des Orgues Létourneau, relate l'histoire d'un orgue ancien restauré et installé dans l'église Saint-Jean-Chrysostome. Nous seront très heureux d'aller entendre cet instrument lors de son inauguration.

Enfin, un mot sur une dévouée collaboratrice, Françoise Parent, qui nous a quittés récemment..

Noëlla Genest
Coordinatrice.

Dans ce bulletin:


Nouvelles du conseil d'administration
Lors de l'assemblée générale du 8 octobre dernier, les Amis de l'orgue de Québec ont procédé aux élections du nouveau conseil d'administration qui comprend les membres suivants:

    Gilles Carignan, président
    Claude Beaudry, vice-président
    Michel Boucher, trésorier
    Jean-Pierre Retel, secrétaire
    Richard Paré, directeur artistique
    Suzanne Boulet, Irène Brisson, Marc d'Anjou, Monique Dupuis, Louise Fortin, Noëlla Genest, Paul Grimard, Marie-Catherine Lapointe, Louise Provencher et Stéphane Saint-Laurent, conseillers

Les Amis de l'orgue en profitent pour remercier chaleureusement les membres sortants, Mesdames Monique Légaré-Moffet, Marguerine La Follette et Rachel Alflatt pour leur dévouement et leur appui à la cause de l'orgue.


Nos organistes sur disques
par Irène Brisson

Voici quelques suggestions pour ensoleiller vos journées d'hiver ou pour placer sous le sapin de Noël:

  • All'Italiana, par Catherine Todorovski à l'orgue Karl Wilhelm de l'église Madonna della Difesa de Montréal
    ATMA ACD 2 2110
    Un disque lumineux montrant les différentes facettes de l'école italienne, de Frescobaldi à Paganelli et Gherardeschi en passant par Galuppi, et de l'influence exercée par les maîtres italiens sur l'école allemande de Froberger, Bach, Walter, et Krebs.
  • J.S. Bach: Toccata en ré mineur et autres oeuvres de jeunesse, volume 1, par Bernard Lagacé à l'orgue Beckerath de l'église de l'Immaculée-Conception de Montréal
    Analekta AN 2 8226
    Une nouvelle intégrale Bach à suivre?
  • Buxtehude et l'école d'orgue de l'Allemagne du nord, par Luc Beauséjour à l'orgue Hellmuth Wolff du Knox College de Toronto
    Analekta FL 2 3063
    Cet enregistrement comprend quelques oeuvres du grand maître danois ainsi que celle de ses prédécesseurs et contemporains Mathias Weckmann, Heinrich Scheidemann, Johann Nikolaus Hanff, Nikolaus Bruhns et Georg Böhm.
  • Six sonates bibliques de Johann Kuhnau, par Luc Beauséjour
    SRC MVCD 1086
    Trois de ces sonates à caractère narratif sont interprétées à l'orgue Hellmuth Wolff de l'Université McGill, et trois autres sur un clavecin signé Yves Beaupré.
  • Le grand répertoire par Claude Girard à l'orgue Casavant/Guilbault-Thérien de l'église Saint-Patrice de Rivière-du-Loup
    Fonovox Vox 7862-2
    Un disque sur lequel figurent des oeuvres de Bach, de Schumann (trois des six Études en forme de canon), de Mendelssohn et de l'école post-romantique française (Franck, Pierné, Widor et Vierne).
  • De la Musique d'orgue canadienne, par Gisèle Guibord à l'orgue de la maison provinciale des Frères Maristes d'Iberville
    Fonovox Vox 7884-2
    Voilà l'occasion ou jamais de découvrir des oeuvres peu connues de plusieurs compositeurs québécois, tels William Reed (qui fut le maître d'Henri Gagnon), Alexis Contant, Léo Roy, Benoît Poirier, Raynald Arseneault.
  • Fantachorus, par Gilles Rioux, à l'orgue Casavant de la basilique Notre-Dame-du-Cap
    Celest DC 32682
    Le lancement de ce disque, consacré aux oeuvres de Gilles Rioux, a eu lieu le 7 juin dernier, lors de la visite des Amis de l'orgue de Québec en Mauricie.
  • Des orgues anciens du Québec
    Fonovox Vox 7829-2
    Ce coffret, cartonné de cinq disques compacts, est une réédition à prix abordable, d'enregistrements réalisés il y a près d'une dizaine d'années sous les auspices de la Société Radio-Canada et sous la direction de Jacques Boucher. Six heures de musique nous permettent de saisir les caractéristiques d'instruments construits par les pionniers que furent au siècle dernier Samuel Warren et son fils Charles, Napoléon Déry, Eusèbe Brodeur, Louis Mitchell et, bien sûr, les frères Casavant.

    Douze interprètes québécois (Antoine Bouchard, à l'honneur sur quatre des disques, Jacques Boucher, Sylvain Caron, Raymond Daveluy, Christopher Jackson, Serge Laliberté, Yvon Larrivée, Marie-Andrée Paré, seule femme de cette série de disques, Lucien Poirier, Antoine Reboulot, Denis Regnaud et Paul Vigeant) ont enregistré des oeuvres représentatives de trente-quatre compositeurs allant de la fin de la Renaissance à nos jours.

    Si les pages résolument contemporaines sont rares (Messiaen, Allan Belkin, Alain Gagnon), le répertoire baroque occupe une place de choix, qu'il s'agisse de Pachelbel, dont on appréciera les fugues pour le Magnificat par Antoine Bouchard et Raymond Daveluy, de Lebègue, de Raison (par Antoine Bouchard) et de Dandrieu (par Lucien Poirier et Jacques Boucher). Plutôt que d'avoir mis l'accent sur des oeuvres rebattues de Bach (modestement représenté par cinq courtes pièces), les organistes des écoles du Nord, tels Sweelinck, Scheidt, Cornet ou Weckmann ou d'Italie, tel Frescobaldi. On trouvera également sur ces disques des oeuvres du XIXe siècle, de Boëly, de Mendelssohn, de Schumann et de Brahms, qui sont sensiblement contemporaines des instruments présentés.

    Un livret de 44 pages, signé Antoine Bouchard, abondamment illustré et consacré aux facteurs d'orgues comme aux interprètes complète avec pertinence ce précieux document sonore.


Au coeur de la vie musicale de la Mauricie
par Gilles Carignan

L'excursion annuelle constitue un élément important du programme d'activités des Amis de l'orgue de Québec, puisqu'elle se répète avec succès d'année en année et qu'elle suscite toujours beaucoup d'intérêt. Les objectifs à atteindre sont clairs, à savoir rencontrer des organistes qui ont déjà une carrière professionnelle bien engagée, échanger avec des facteurs dont les orgues se retrouvent ici et là sur les lieux parcourus et entendre des personnes qui animent la vie musicale, tout en découvrant les attraits touristiques d'une région.

Cette année, le voyage culturel a eu lieu le 7 juin, dans l'admirable région de la Mauricie. Il a regroupé une soixantaine de personnes. Louise Provencher qui est très fière, et avec raison, de son milieu d'origine, a élaboré le programme détaillé de l'excursion avec le concours de Paul Grimard et de moi-même. C'est l'organiste trifluvienne Michelle Quintal qui a agi comme personne-ressource en région, une collaboration attentionnée et enrichissante.

Les organistes qui nous ont accueillis à chaque étape de l'excursion, ont offert un programme musical pour mettre en évidence les caractéristiques propres à leur instrument. Raymond Perrin sur un instrument de musique maintenant centenaire; Gilles Rioux qui a profité de la visite pour lancer son disque Fantachorus, enregistrement de ses propres compositions; Claude Beaudoin qui a aussi fait découvrir les magnifiques vitraux du maître-verrier Guido Nincheri; et Suzanne Bellemare qui a également invité à se produire quelques étudiants du Conservatoire de musique de Québec. À la fin de la journée, à l'occasion du souper auquel ont assisté plusieurs invités, Monseigneur Claude Thompson, fondateur des Petits Chanteurs de Trois-Rivières, a fait un survol historique de la musique en région trifluvienne, une conférence bien documentée et fort appréciée.

Sous le thème Orgues en Mauricie, les excursionnistes ont découvert des instruments remarquables: l'orgue historique de Saint-Stanislas, opus 111 du facteur Casavant construit en 1896 et restauré par Létourneau en 1995; l'orgue Casavant de la basilique Notre-Dame-du-Cap, un impressionnant instrument de 75 jeux installé en 1965 et restauré en 1989; l'orgue Casavant/Létourneau, d'abord installé en l'église Immaculée-Conception (Montréal), puis transporté en celle de Sainte-Croix (Shawinigan), enfin réinstallé avec de nombreux changements en la cathédrale de Trois-Rivières depuis 1992, après silence d'un grand orgue durant 27 ans; finalement, l'orgue Létourneau de Sainte-Catherine-de-Sienne, construit en 1988. Face à la qualité et à l'originalité de chacun des instruments, comment ne pas éprouver de l'admiration pour la facture d'orgue au Québec!

En fin d'après-midi, le maire Guy Leblanc a reçu avec chaleur les visiteurs à l'hôtel de ville et a parlé avec enthousiasme du dynamisme culturel qui se manifeste actuellement à Trois-Rivières et qui a des retombées dans toute la région. En plus du Festival international de poésie, l'ouverture du Musée des Arts traditionnels et populaires du Québec qui devait être officiellement inauguré quelques jours après la visite, s'annonçait prometteuse. En avant-première, Gilles Boulet, président-directeur général y a accueilli le groupe pour faire le tour du propriétaire de cette nouvelle institution muséale. À noter la contribution de la société Pro-Organo (Mauricie) que préside Gilles Rioux, à ce renouveau culturel.

En analysant les fiches d'appréciation remises au terme de l'excursion, les participants et participantes ont exprimé leur satisfaction par rapport au voyage de cette année et ont formulé des attentes élevées pour les voyages à venir.


Un orgue restauré à l'authentique
pour l'église de Saint-Jean-Chrysostome

par Maurice Roy

Construit il y a près d'un siècle dans les ateliers de la maison Casavant, l'orgue qui sonne maintenant à la tribune de l'église Saint-Jean-Chrysostome occupait jusqu'ici la chapelle des religieuses Franciscaines Missionnaires de Marie, sur la Grande-Allée, à Québec. En 1900, l'orgue avait reçu le numéro 116. Mais, à la suite d'un incendie quinze ans plus tard, il fut l'objet d'une réfection et reçut alors le numéro 620.

L'aspect visuel de cet orgue a grande allure avec sa façade en trois volets. Le buffet contient aujourd'hui dix-sept jeux soit un de plus qu'à l'origine. La maison des Orgues Létourneau, chargée de démonter l'orgue, de le restaurer à l'authentique et de l'installer en l'église de la rive-sud, a effectué deux modifications à la composition: la clarinette du Grand Orgue, qui date de 1915, a disparu pour donner place à la trompette qui s'y trouvait à l'origine. Le facteur Fernand Létourneau a aussi doté la division de pédale de 19 tuyaux neufs de façon à prolonger l'actuelle flute 16 en une flûte 8.

D'ailleurs, cette pédale de l'orgue mérite quelques explications. Mécanique à l'origine, elle était devenue tubulaire-pneumatique en 1915. «Le déménagement de l'orgue, dit Fernand Létourneau, nous a donné la chance de restituer le système mécanique à la pédale de cet instrument, que nous enrichissons d'un jeu de 8 pieds, sans en modifier autrrement la palette sonore».

La console en fenêtre présente 2 claviers manuels de 58 notes et un pédalier de 27 notes. Les tuyaux de façade sont maintenant de peinture de poudre d'or: dix-neuf appartiennent à la montre et huit au prestant.

Fernand Létourneau a lui-même procédé à la réharmonisation de l'orgue: «Nous avons voulu recréer en tout point le son qui avait été imparti à cet orgue par les facteurs d'origine».

Richard Paré, organiste-titulaire aux Saints-Martyrs-Canadiens de Québec, donnera le concert d'inauguration après restauration.

Une nouvelle église du Québec s'enrichit d'un orgue et contribue à la sauvegarde du patrimoine organistique.

Composition

Division du Grand Orgue
Division du Récit
Montre8'
Principal8'
Bourdon8'
Bourdon8'
Mélodie8'
Viole de gambe8'
Dulciane8'
Voix céleste8'
Prestant4'
Flûte harmonique4'
Doublette2'
Hautbois8'
Mixture 2'III
Trémolo
Trompette8'


Division de la Pédale
Bourdon16'
Flûte16'
Flûte8'

Autres caractéristiques
3 cuillers de combinaison fixes
Pédale d'expression
Tirasses du Grand Orgue et du Récit
Bouton de signal au souffleur
Récit au Grand Orgue
Récit grave au Grand Orgue


In memoriam

Une amie de la première heure de notre association nous a quittés: Françoise Parent, décédée le 30 octobre dernier à l'âge de 72 ans. Madame Parent, bénévole infatigable, dont le sourire, le dynamisme et la gentillesse étaient légendaires, a également travaillé de nombreuses années au comptoir de prêts de la Bibliothèque de l'Université Laval. À sa famille, les Amis de l'orgue de Québec expriment leur profonde sympathie.