Biographies d'organistes d'aujourd'hui
Biographies of today's organists



R


Gilles Rioux

Text in English

Né en 1965 à Saint-Louis du Ha!Ha! dans le comté de Témiscouata, Gilles Rioux a commencé très tôt à chanter dans la chorale paroissiale, à l'exemple de sa mère qui en faisait partie. Dès l'âge de 12 ans, on lui a confié la direction de cette chorale, poste qu'il occupera jusqu'à l'âge de 17 ans. C'est ainsi qu'il composera un Sanctus et un Agnus Dei pour quatre voix mixtes et orgue pour les membres de ce chœur.

À cette époque, il étudiait le piano avec sœur Georgette Deschênes, r.s.r. qui était de 11 ans son aîné. Il admirait beaucoup son frère, Michel, qui osait improviser à l'orgue de l'église Sainte-Agnès de Rimouski, et qui possédait une immense discothèque qu'il lui transcrivait sur cassettes. C'est pourquoi, lorsqu'il est arrivé, à l'âge de 15 ans, à sa première leçon d'orgue à Rimouski avec sœur Pauline Charron, r.s.r., il connaissait une grande partie du répertoire de cet instrument. « Audacieux, déterminé, persévérant », tel le définit son premier professeur d'orgue à qui il doit beaucoup. Il a mis les bouchées doubles en piano et en orgue, raflant ainsi les premières places aux concours de musique du Québec et du Canada, gagnant, par le fait même, les bourses rattachées à ces concours. Admis dans la classe d'orgue de Gaston Arel au Conservatoire de musique de Montréal, il en sort en 1988 avec un premier prix d'orgue tout en ayant eu, par deux fois, des mentions spéciales du jury au concours John Robb, et ce, deux années consécutives. En 1992, il remporte, à l'unanimité, le premier prix de 15 000$ du Concours d'orgue Claude Lavoie (devenu plus tard le Concours d'orgue de Québec) ce qui lui vaut une tournée de concerts au Québec.

À partir de 1985, titulaire des orgues de l'église Saint-Alphonse d'Youville à Montréal, il devient, en 1989, titulaire des orgues de la basilique Notre-Dame-du-Cap au Cap-de-la-Madeleine et responsable de la musique pour les animateurs de la basilique. Les cours d'harmonie qu'il a suivis avec Gaston Arel ainsi que les cours d'improvisation qu'il a suivi avec Raymond Daveluy l'ont mené à la composition. Depuis 1988, il a écrit plusieurs œuvres pour diverses formations. En juillet 2000, il donnait le concert d'ouverture du congrès conjoint de la Fédération québécoise des Amis de l'orgue et du Collège royal canadien des organistes qui se tenait à Québec.

Président de Pro Organo (Mauricie) de 1996 à 1998 et organisateurs des Récitals d'été de la basilique Notre-Dame-du-Cap depuis 1989, Gilles Rioux est aussi membre fondateur de la Fédération québécoise des Amis de l'orgue.

Ayant toujours aimé chanter, il fait partie, à Cap-de-la-Madeleine, de Troup'adour, ensemble vocal qui interprète la musique du Moyen âge et de la Renaissance.

Renouant avec la tradition des organistes compositeurs, Gilles Rioux qui se définit comme un musicien post-romantique, utilise les modes grégoriens, le folklore et le minimalisme pour exprimer son univers intérieur.

Enregistrements

Michelle Quintal

retour au menu retour au début

Born in 1965, in St. Louis du Ha!Ha! in the Témiscouata region, Gilles Rioux started to sing early in his life in the parish choir following his mother's steps who was also a member of the choir. At age 12, he was appointed choir director, position he held until the age of 17. For the choir members, he wrote a Sanctus and Agnus Dei scored for four mixed voices and organ.

At that time, he studied piano with Sr. Georgette Deschênes r.s.r. who was 11 years his senior. He admired his brother Michel who dared to improvise at the organ in St. Agnes church in Rimouski and who owned a large record collection that he transferred into cassettes for him. When, at age 15, he arrived for his first organ lesson , in Rimouski, with Sr. Pauline Charron r.s.r., he already knew a large portion of organ literature. He owes a lot to his first organ teacher  who describe him as «audacious, determined, and persevering». In double-quick time, he went through his studies in piano and organ and won First Place prizes in music competitions throughout Quebec and Canada earning, thereby the related cash prizes. Admitted in Gaston Arel's organ class at the Quebec Conservatory of Music in Montreal where, in 1988, he finished his studies with a First Prize in organ while receiving, twice in consecutive years, special mentions from the jury at the John Robb Competition. In 1992, he, unanimously, won the 15 000$ First Prize at the Claude Lavoie Organ Competition (now the Quebec Organ Competition) together with a concert tour throughout Quebec.

Appointed, in 1985, titular organist at St. Alphonse d'Youville church in Montreal, he is appointed, in 1989, titular organist at Notre-Dame-du-Cap Basilica in Cap-de-la-Madeleine where he is also responsible for music. His studies in harmony with Gaston Arel together with his studies in improvisation with Raymond Daveluy led him to composition. Since 1988, he has written many works for different instrumental and vocal formations. In July 2000, he played the inaugural concert at the joint congress of the Fédération québécoise des Amis de l'orgue et the Royal Canadian College of Organists being held in Quebec City.

President of Pro Organo (Mauricie) from 1996 to 1998, and director for the Summer Recitals Series at Notre-Dame-du-Cap Basilica since 1989, Gilles Rioux is also a founding member of the Fédération québécoise des Amis de l'orgue.

Always fond of singing, he is a member of Troup'adour, a Cap-de-la-Madeleine vocal ensemble dedicated to Middle Age and Renaissance repertoire.

Taking up with the organist-composer tradition, Gilles Rioux characterises himself as a post-romantic musician using Gregorian modes, folklore and minimalism to voice his inner world.

Recordings

Michelle Quintal

retour au menu retour au début


Jacquelin Rochette

Text in English

Jacquelin Rochette est diplômé de l’Université Laval de Québec où il a obtenu une maîtrise en interprétation (orgue). Il a travaillé principalement sous la direction d’Antoine Bouchard. Il a aussi profité de l’enseignement de l’organiste français Antoine Rouboulot.

M. Rochette a occupé plusieurs postes d’organiste dans la région de Québec, dont celui de Directeur musical de l’église unie Chalmers-Wesley. Depuis 1984, il fait partie de l’équipe de la maison Casavant Frères de Saint-Hyacinthe. Il y occupe le poste de Directeur artistique. Il collabore à la conception des devis d’instruments neufs et élabore des projets de restauration et de mise en valeur d’instruments existants et significatifs autant au pays qu’à l’étranger. Il travaille en étroite collaboration avec l’équipe d’artisans, dessinateurs, plombiers et harmonistes, à la réalisation de l’ensemble de la production.

Tour à tour administrateur de sociétés de concerts d’orgue, organisateur et participant à des séries de concerts autant comme soliste qu’accompagnateur, invité aux émissions d’orgue à la radio de la SRC, il a enregistré quelques disques.

Il est présentement organiste à l’église Notre-Dame-de-l’Assomption de Saint-Hyacinthe.

Enregistrements

retour au menu retour au début

Jacquelin Rochette is a graduate of Laval University in Quebec City where he was awarded a master degree in organ performance. While he mainly studied with Antoine Bouchard, he attended classes given by French organist, Antoine Reboulot.

Mr. Rochette served as organist at many churches in the Quebec City region among which the position of Musical Director at the Chalmers-Wesley United Church. Since 1984, he works for Casavant Frères in St. Hyacinthe where he is the Artistic Director. He participates in the design of new instruments and prepares restoration and improvement plans for existing significant instruments located whether at home or abroad. He works closely with a team of craftsmen, draftsmen, plumbers and voicers in order to meet the goals of the production group.

Alternately administrator of organ concert societies, promoter and participant in series of recitals either as soloist or as accompanist, guest to organ radio broadcasts by the CBC (French Radio Network), he made a few recordings.

He is currently organist at Notre-Dame-de-l’Assomption Church in St. Hyacinthe.

Recordings

retour au menu retour au début


Régis Rousseau

Text in English

Régis Rousseau a fait ses études musicales au Conservatoire de musique du Québec à Chicoutimi, à l'Université Concordia et à l'Université de Montréal. Il a reçu sa formation d'organiste dans les classes de Robert Girard, Bernard Lagacé et Réjean Poirier. Par la suite, il s'est perfectionné auprès de Jean Boyer, professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, grâce à des bourses du Conseil des Arts du Canada, du ministère de la Culture du Québec et du gouvernement français. Détenteur d'un Premier prix du Conservatoire en 1987, il a obtenu, en 1994, un doctorat en musique.

Régis Rousseau donne régulièrement des récitals au Canada et en Europe. On a pu l'entendre à plusieurs reprises sur les ondes de Radio-Canada. Fort actif dans le milieu musical montréalais, il fait preuve d'intérêts variés. Il enseigne l'orgue et l'histoire de la musique, travaille comme accompagnateur à l'Université Concordia et se produit en formation de musique de chambre. Il dirige également le choeur du Centre culturel Espace 7000, dont il est le fondateur. Vice-président de LAUDEM, l'association des organistes liturgiques du Canada, il consacre une partie de son temps à promouvoir le rôle de l'organiste dans l'Église.

Organiste-titulaire et directeur de la musique à l'église du Très-Saint-Nom-de-Jésus à Montréal depuis 1993, Régis Rousseau a participé activement au projet de restauration du grand orgue Casavant qui s'y trouve.

Enregistrements

retour au menu retour au début

Régis Rousseau received his musical education at the Conservatoire de musique du Québec in Chicoutimi, Concordia Uniersity and Université de Montréal. His organ teachers were Robert Girard, Bernard Lagacé and Réjean Poirier. Grants and scholarships from Canada Arts Council, the Quebec Department of Culture and the French Government enabled him to pursue further studies in France with Jean Boyer, professor at the Conservatoire National Supérieur de Musique in Lyon. In 1987, he was awarded a First prize at the Conservatory and, in 1994, he attained his Doctorate.

Régis Rousseau has performed concerts regularly in Canada and Europe and has broadcast many times for Radio-Canada (CBC French Network). Very active in Montreal's musical life, he teaches organ and music history, works as accompanist at Concordia University and with chamber music ensembles. He is the Founding-Director of Espace 7000 Cultural Center's choir. As vice-president of LAUDEM (the liturgical organists association of Canada), he works to promote the role of organists in churches.

In 1993, he is appointed Organist and Director of Music at the church of Très-Saint-Nom-de-Jésus in Montreal where he has overseen the restoration of the Casavant organ.

Recordings

retour au menu retour au début